L'origine du Mot Cocktail

Histoires -

L'origine du Mot Cocktail

La queue du coq ?

En anglais “cock’s tail” signifie “queue de coq” 🐓. Mais l'histoire n'a rien à voir avec un coq, c'est en fait une expression qui concerne les chevaux... Le terme "queue de coq" décrivait aussi un cheval dont la queue était coupée. "Queue de coq" est devenu un mot péjoratif pour les chevaux de course qui ne sont pas pur sang ; des bâtards, issus du mélange de deux races différentes. Il se peut donc que le mot ait fini par s'appliquer à des boissons alcoolisées qui ont été mélangées elles aussi, contrairement à des spiritueux purs.

tableau-cheval

Mais cette définition n'est pas vraiment exacte. Continuez à lire pour obtenir des précisions sur l’origine du mot, différentes théories sont tout aussi intéressantes ! Quant à la vraie histoire du mot cocktail, elle vous sera révélée... à la fin.

Anciennes théories sur l'origine du mot Cocktail

1) Dans un journal New-Yorkais

Le fameux mot est originaire d'Amérique et il est apparu dans des publications vers le début du XIXe siècle. Selon le dictionnaire anglais d’Oxford, la première définition du mot est apparue en mai 1806 dans le “Balance and Columbian Repository”, un journal New Yorkais 📜. Le rédacteur en chef a imprimé une réponse à la question "Qu'est-ce qu'un cocktail ?” :
- Un cocktail est donc une liqueur stimulante composée d'alcools de toutes sortes, de sucre, d’eau et d’amers. Elle est censée être une excellente potion électorale ! Puisqu'elle rend le cœur solide et courageux, en même temps qu’elle fait fondre la tête. On dit aussi qu'elle est très utile pour un candidat démocrate : parce qu'une personne qui en a avalé un verre est prête à avaler n'importe quoi d'autre.

Nous ne nous pencherons pas sur la partie politique de la citation ! Mais il est vrai qu'à l'origine, le terme "cocktail" ne désignait qu'un mélange spécifique d'alcool, de sucre, d'eau et d'amers. Pas une vaste gamme de boissons mélangées comme c'est le cas aujourd’hui. (Soit dit en passant, si ce mélange d'ingrédients vous semble familier, c'est aussi la raison pour laquelle nous appelons un Old Fashioned un Old Fashioned 🥃 ! C’est à dire “à l’ancienne tendance”.)

verre-old-fashioned


2) L’enquête de Mencken

Mencken, célèbre auteur américain, a lui aussi mené des recherches pour savoir d'où vient le mot cocktail. De toutes les explications qu’il a trouvées, Mencken pensa que celle-ci était la plus probable : 
- À l'époque coloniale, les taverniers entreposaient leur alcool dans des fûts. Lorsque les fûts étaient presque vides, les lies (résidus) de chacun étaient mélangées ensemble dans un baril et vendus à un prix réduit 💸. Cette mixture était versée à partir d’un robinet, appelé le “cock”. Les clients qui voulaient cet alcool meilleur marché venaient demander des "restes de cock”, soit “cock tails” en anglais !

futs

 

3) Le coquetier français !

Une autre histoire populaire vient de la Nouvelle-Orléans, où un apothicaire appelé Peychaud servait un cognac mélangé dans un coquetier français 🥚. Finalement, la boisson a été nommée coquetier, utilisant le mot français. Les invités de Peychaud ont raccourci le nom en "cocktay", et finalement il est devenu "cocktail".

taverne

Ces deux explications ont l'air tout à fait légitimes, n'est-ce pas ? Nous aurions même pu envisager d'autres théories populaires comme celles de la mythique femme aztèque Xochitl, ou celle mentionnant Betsy Flanagan, la tenancière de taverne (fictive) qui garnissait de plumes ses boissons. 
Mais en 2015, David Wondrich, expert en alcools, a révélé la vérité après de longues recherches !

azteques


L'origine réelle probable du mot Cocktail

Il s'avère que l'explication du dictionnaire que nous avions au départ sur l’origine du mot cocktail n'est pas bien loin de la vérité. Wondrich distille l'histoire (beaucoup plus grossière) ainsi :
- Une queue levée chez un cheval est un signe de vigueur. Des marchands de chevaux sans scrupules au 18ème siècle mettaient du gingembre et du poivre 🔥 dans un endroit où les chevaux n’apprécient pas que l’on mette des choses ! Cela afin de leur donner un air - disons plus vif... Le gingembre et le poivre étaient aussi des ingrédients couramment utilisés pour égayer les boissons alcoolisées (et donc les boissons de ces marchands). La théorie est donc que le terme "cocktail" a été appliqué à nos chères boissons vivifiantes, après cette pratique qui devait surprendre les pauvres chevaux avec des suppositoires épicés.

chevaux-malmenes

Jusqu’aux cocktails d’aujourd’hui

Les cocktails de l’époque ne sont pas pour autant les mêmes qu’aujourd’hui ; avez-vous déjà bu un cocktail au gingembre ?
À un moment donné, le gingembre et le poivre des "cocktails" ont été largement remplacés par les amers 🍊. Wondrich retrace également la pratique d'ajouter ces aromatiques à l'alcool sucré. C’est le Dr Richard Stoughton, qui a vendu ses propres mélanges très amers de racines distillées, écorces d'agrumes, et autres épices comme tonique dans sa pharmacie de Londres. (Pourquoi dans une pharmacie ? Parce qu’ils étaient supposés guérir les maladies !). C’est alors que ces amers sont devenus indissociables de la boisson elle-même. Plus tard encore, le "cocktail" en est venu à englober toutes les nombreuses variations de boissons alcoolisées que nous apprécions aujourd'hui 🍹. C’est là que l'origine du mot lui-même s'est perdue dans les abysses… Jusqu'à ce que l'intrépide Wondrich la déterre pour notre bien commun.

voir-cocktail-paradis

 

Qu'est-ce que Mencken aurait pensé de ça... Quoi qu'il en soit, vous savez ce que vous avez à faire lors de votre prochain cocktail : demandez à chacun s'il connaît l'origine du mot Cocktail, et s'il ne la connaît pas, régalez-le de toute l'histoire ! (Mais si quelqu’un vous ressort une des anciennes théories, maintenant démodées, ne le faites pas se sentir comme un anus de cheval pour le remettre au goût du jour !).


1 commentaire

  • Dana

    J’ai déjà entendu quelques idées sur l’origine du mot cocktail, mais jamais quelque chose d’aussi détaillé et passionnant !
    Merci pour cette explicitation et la clarté de votre écrit.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés